Festival Jazz manouche de Zillisheim

Avec Yorgui Loeffler
Dimanche 19 juin à 20h00
Gratuit

Le Festival de Jazz Manouche a été créé en 2012 en hommage au musicien Mito Loeffler, disparu en 2011.

Extrait de ma participation au festival de Zillisheim en 2014:

Le site du festival

L’agenda du JDS

I can’t give you anything but love

I can’t give you anything but love, avec Yorgui Loeffler. Extrait du documentaire Harlem à Montmartre : une histoire du jazz à Paris, diffusé sur Arte en décembre 2010.

« Le jazz serait-il né en France ? Ce film retrace une partie de sa genèse à Paris, au lendemain de la Grande Guerre, autour des musiciens noirs américains, soldats engagés dans le conflit et restés en Europe.
Dans la trépidante vie culturelle de la Ville lumière, leur art s’épanouit librement, à l’abri de la ségrégation raciale qui sévit outre-Atlantique. Pendant les deux décennies suivantes, ils créent une communauté musicale d’expatriés à Montmartre. Inspiré du livre éponyme de l’historien William A. Shack, le film retrace leur histoire grâce à des documents d’archives, dont certains inédits, provenant des deux côtés de l’Atlantique, et aux témoignages de spécialistes. Les figures de James Reese Europe, Ada Bricktop Smith, Eugene Bullard, Django Reinhardt… revivent aussi à travers des jam sessions où les jazzmen d’aujourd’hui, français et américains, leur rendent hommage. » (Arte)

« Harlem in Montmartre » zeichnet ein faszinierendes Kapitel der afroamerikanischen Kulturgeschichte nach: das Fußfassen des amerikanischen Jazz in Paris zwischen dem Ersten und dem Zweiten Weltkrieg. Lange war Montmartre ein Dorf gewesen, wo Maler und Schriftsteller billige Wohnungen fanden – bis sie dann nach Montparnasse weiterzogen. Anfang der 20er Jahre ließen sich fast 200 schwarzamerikanische Musiker hier nieder und sorgten in den unzähligen kleinen Bars und Nachtclubs für Stimmung.